ARRETE_MUNICIPAL-ENTRETIEN.jpg


Merci aux habitant·e·s qui entretiennent d'ores et déjà leurs pieds de murs et limites de propriété pour faciliter notamment la visibilité des piétons.

Pour rappel, c'est au résident (propriétaire ou locataire) d'entretenir les limites séparant son espace privé de l'espace public. Cette obligation relève du savoir-vivre de chacun·e.

L'arrêté municipal vient en réponse aux remarques et confusions à répétition concernant l'entretien des voies publiques et donne les prescriptions aux habitants concernant l'entretien des "pieds de mur" et des trottoirs en limite séparative privé/public.